Christophe Hompesch

Nulle part chez lui ou peut être chez lui partout. Né à Palma de Majorque, Christophe Hompesch a passé son enfance au nord de Porto, son adolescence en France et fait des études d'architecture en Belgique, pays de ses ancêtres. On retrouve dans ses dessins l'influence de cette Europe latine et un certain goût pour la culture sud-amérindienne - tout comme l'influence du dessin technique d'architecture qu'il a longuement pratiqué, avec cette addiction inébranlable du Rotring.

 Les démarches bureaucratiques prenant le pas sur la pratique artistique de son jeune métier d'architecte, c'est à force de gribouillis spontanées et souvent nocturnes que ces « masques » sont nées. Parfois troublants par leur précision presque parfaite, certaines erreurs dans le trait ou la symétrie éloignent tout de même ce travail artisanal de la froideur que pourrait avoir un travail purement numérique. Son amour du nutella n'a absolument aucune résonance dans son travail, tout comme le litre de lait entier qu'il apprécie de boire tous les jours.

« L'économie me vole mes rêves ; la poésie me les restitue ».

hompesch.wordpress.com

G A L E R I E